Create a Joomla website with Joomla Templates. These Joomla Themes are reviewed and tested for optimal performance. High Quality, Premium Joomla Templates for Your Site

Boris Foucaud

Le marketing direct transactionnel a pour mission, comme son nom l’indique, de vendre de la manière la plus directe qui soit. S’il s’appuie sur l’emailing, sa complexité provient de ce qu’un seul message doit posséder tous les paramètres de conviction. Pour cela, on s’appuie sur une matrice : AIDA.

Les fonctions d’un message en marketing direct transactionnel

L’objectif du message étant à lui tout seul de vendre, il concentre un grand nombre de fonctions, y compris de communication.

  • Convaincre de la nécessité de lire le message en ouvrant le mail ou le courrier papier — ou encore, donner l’envie à l’interlocuteur de ne pas raccrocher
  • Persuader le prospect de recevoir le message en son entier
  • Bien sûr, donner toutes les informations sur l’offre
  • Prouver son intérêt
  • Réassurer le prospect sur la décision d’achat qu’il s’apprête à mener pour qu’il ne recule pas au dernier moment
  • Et en conclusion, évidemment, convertir le prospect en client par la vente.

En marketing, on adore jouer avec les lettres, et ce depuis fort longtemps. En 1898, un certain St-Elmo Lewis, le père de la vente par correspondance fonde une agence de publicité. Il prend notamment en charge la vente du vaccin antidiphtérique. Pour cela, le produit n’étant guère appétissant, il est l’un des premiers à formaliser ce qui devait devenir le marketing direct transactionnel. En bon publicitaire qu’il était, il s’appuya sur un slogan.

AIDA : les fondations du marketing direct depuis 1898

Son plus célèbre slogan était : attract Attention, maintain Interest, create Desire auquel il ajouta ensuite get Action (« attirer l’attention, maintenir l’intérêt, créer le désir, provoquer l’action »). AIDA était né.

Cette méthode AIDA était à l’origine conçue pour les vendeurs en one to one. Mais aujourd’hui encore, on s’en inspire dans les campagnes de publipostage, de phoning ou d’emailing pour structurer une stratégie de campagne en marketing direct transactionnel.

Imaginer un dialogue de vente

Ainsi, lorsqu’on écrit un mailing, il faut se mettre à la place d’un vendeur qui se tiendrait naturellement en face d’un potentiel acheteur. Dès lors, AIDA propose d’excellentes fondations pour élaborer ce dialogue.

Bob Stone en extrait dès lors les points suivants :

  • Le titre ou l’accroche insiste immédiatement sur la valeur ajoutée de l’offre
  • Ensuite, le premier paragraphe du message développe son avantage le plus important. C’est ainsi la clé qui va attirer l’attention du prospect immédiatement
  • Exposer de façon claire la proposition au lecteur, sans circonvolutions
  • Surtout, prouver le message par des preuves techniques ou sociales (dont les fameux témoignages)
  • Puis expliciter au prospect ce qu’il risque de perdre en n’achetant pas le produit ou en ne suivant pas les recommandations proposées
  • Enfin, dans la conclusion, reformuler la liste d’avantages du produit développée plus haut
  • C’est alors le moment d’inciter à l’action immédiate.

Quelques ficelles supplémentaires du marketing direct transactionnel

Pour améliorer cette technique AIDA, on ajoutera également :

  • Un accélérateur sous la forme de stress marketing — du type « promotion valable une semaine » ou « répondez dans les trois jours pour avoir trois bonus »
  • Une mention très visible du mode de réponse attendu : call-to-action vers une landing page, numéro de téléphone, enveloppe-réponse préaffranchie, formulaire, etc.

Le marketing direct transactionnel reste du marketing

Pour autant, si le marketing direct transactionnel a tendance à perdre un peu sa prépondérance face au marketing éditorial ou relationnel, il reste du marketing.

Pour lancer une campagne, on doit donc invariablement connaître sa cible toujours se placer dans une optique customer centric (d’où l’idée d’un dialogue avec le lead).

On doit aussi à tout prix respecter l’ADN de la marque. C’est-à-dire la stratégie globale de l’entreprise.

24 avril 2022
marketing direct

Marketing direct transactionnel : AIDA

Le marketing direct transactionnel a pour mission, comme son nom l’indique, de vendre de la manière la plus directe qui soit. S’il s’appuie sur l’emailing, sa complexité provient de ce qu’un seul message doit posséder tous les paramètres de conviction. Pour cela, on s’appuie sur une matrice : AIDA.
23 avril 2022
storytelling marketing

Storytelling : qu’est-ce qu’une histoire ?

On pense toujours que les histoires sont réservées aux enfants. Pour autant, seul le sens manifeste, explicite des histoires peut l’être. En fait, d’une manière sous-jacente, il y a aussi beaucoup à lire d’un point de vue sociologique, mythique ou même psychanalytique derrière une histoire. Le storytelling se nourrit de ce plan de connotation pour raconter beaucoup plus que la jolie histoire semble bien vouloir dire. Il est donc l’une des « armes » marketing les plus efficaces.
22 avril 2022
facteur de confusion

Facteur de confusion en statistiques

Le big data est prometteur. Mais comme toute analyse de données, il se heurte à différentes problématiques statistiques. L’une des plus intéressantes est le facteur de confusion qui engendre le paradoxe de Simpson. Sous forme ludique, David Louapre nous explique ce dont il s’agit. Les répercussions de ce paradoxe vont aussi se nicher dans les études de marché. Comme l’approche de David est très pédagogique, n’hésitez pas à prendre un petit quart d’heure pour visionner sa vidéo. Vous ne regarderez plus certains indicateurs de la même manière ensuite ! 🙂
21 avril 2022
livre numérique

Livre numérique et omnicanal

L’omnicanal assiste à l’émergence de nouveaux supports. Ceux-ci pénètrent plus ou moins facilement les pratiques des utilisateurs. Tout le monde sait combien le smartphone a changé le quotidien de tous. Un de ces supports, le livre numérique, était très prometteur dans les années 2010. En 2017, qu’en est-il réellement ? Le livre numérique semble s’ancrer dans les mœurs, mais ni dans la forme ni dans l’usage qu’en avaient prévu les métiers du livre…
20 avril 2022
mix marketing

Mix marketing en 2018 : des changements

Le mix marketing, c’est la méthode marketing habituelle utilisée pour classer les actions à faire. Il fonctionne selon la fameuse théorie des 4 P. Pour autant, à l’heure du numérique, on constate un écart de plus en plus grandissant entre le mix marketing des 4 P et les nécessités du marché. En 2017, qu’est devenu le mix marketing ?
16 avril 2022
marketing digital

Marketing digital : théorie ou pratique ?

Marketing digital : théorie ou pratique ? Selon l’auteur Patrick Cauvin, la théorie est aussi droite que la réalité est tordue. De fait, une veille approfondie des sites proposant du content marketing sur le marketing montre une forte convergence des pratiques en 2017. Dès lors, si tout aussi clair, pourquoi les choses ne sont pas aussi simple dans la réalité ? Pourquoi ne suffit-il pas de copier les bonnes pratiques des concurrents pour réussir ?
15 avril 2022
nom de marque

Trouver un nom de marque impactant

Le nom de marque fait partie intégrante de l’emblème de la marque, et donc de son ADN. C’est dire si cette étape marketing est fondamentale et doit attirer toute votre attention si vous créez votre entreprise. Cela conditionnera en effet toutes vos campagnes de communication pour les années à venir. Voici quelques conseils pour que votre nom de marque soit impactant.
14 avril 2022
article SEO

Article SEO par l’exemple

Un article SEO est un article optimisé pour les requêtes des moteurs de recherche, par exemple « article SEO ». Comme tel, son objectif est de faire monter dans la SERP la page comportant l’article SEO en utilisant le mot-clé de manière spécifique. Idéalement sans que le lecteur, face à l’article SEO, voie le subterfuge. Cette optimisation est pour autant davantage centrée vers Google, Bing et Yahoo que vers le lecteur. C’est là toute la difficulté des articles SEO. Article SEO : des difficultés à dépasser par la stratégie L’article SEO est efficace si la requête induisant le mot-clé est pertinente. Comme il existe 550 millions […]
13 avril 2022
communication catastrophique

Communication catastrophique : l’effet Streisand

Toute entreprise, tout organisme, toute collectivité connaîtront un jour une crise. C’est statistiquement indubitable puisque c’est inscrit dans les gènes de toute activité. Un beau jour, un facteur externe arrive et c’est la catastrophe : un camion-citerne de pétrole se renverse sur un pont enjambant la Loire en amont de la prise d’eau potable d’une agglomération de 300 000 habitants. Ou un Tweet malheureux est envoyé par un collaborateur et, avant qu’il soit effacé, il est déjà relayé. Que ne faut-il absolument pas faire pour rendre une communication catastrophique dans ce cas ? Une communication catastrophique ? Paradoxalement, une catastrophe doit entraîner tout sauf […]
13 avril 2022
démarchage téléphonique

Démarchage téléphonique : 3 conseils

Quand on est un indépendant, il est indispensable de trouver des clients. On constate vite que les campagnes emailing convertissent peu. Elles ne sont pas suffisantes. On doit donc se résoudre au démarchage téléphonique. Mais ceci est souvent un frein, parfois difficile à surmonter. Parfois complètement bloquant pour d’autres. Si c’est le cas, voici trois conseils pour dépasser sa peur quand on se lance dans le démarchage téléphonique.